« Aux origines de la révolution russe »

Samedi 23 janvier à 14h30, la Bibliothèque Le Clos saint-Louis accueille une conférence intitulée « Aux origines de la révolution russe » animée par Louis Béroud, ancien commissaire de la Marine nationale. ELLE SERA suivie d’une vente dédicace.

Le 19 février 1861, Alexandre II, moins de six ans après son accession au trône, signe le Manifeste de libération des paysans. De l’avis des contemporains, l’acte d’émancipation des serfs assure au jeune tsar l’immortalité. Dorénavant il ne sera désigné autrement que comme le «Tsar libérateur». En abolissant le servage, Alexandre II accorde à la paysannerie tous les droits civiques.

Libres, les paysans ne peuvent pour autant disposer de la terre qu’ils cultivent. Ils doivent la racheter en s’endettant.

D’où l’immense frustration d’un peuple dont l’espoir se mue en profonde déception.

L’assassinat d’Alexandre II en 1881 par la «Volonté du Peuple», une organisation terroriste qui le traque sans relâche, enfermera définitivement la Russie dans l’engrenage «révolution-répression» jusqu’au drame de 1917… et au-delà.