Adieu épaves !

Ce matin, le 9 novembre, la Ville a procédé à l’enlèvement de sept épaves sur les corniches Bonaparte et Tamaris

Avant que de prochaines largades ne viennent fracasser d’autres embarcations (souvent au mouillage sauvage), la municipalité a fait enlever sept épaves ce matin, le 9 novembre, sur les corniches Bonaparte et Tamaris.

« Les procédures sont longues, explique Christine Sinquin, adjointe à l’environnement, ces épaves sont dangereuses pour les autres bateaux qu’elles pourraient endommager. Prochainement, nous effectuerons une autre opération d’enlèvement d’épaves avec l’aide du Groupement des plongeurs démineurs. C’est important pour l’image de la ville ! »

Enlèvement de la première épave corniche Bonaparte