Retour sur les Championnats de France de sambo combat

Le public seynois a pu se rendre compte à quel point le sambo était une discipline spectaculaire à l’occasion des championnats de France qui se sont déroulés samedi 12 mars à Baquet.

Un sport en pleine expansion qui mêle lutte, boxe, aïkido, judo ou karaté. Autant dire qu’en plus d’une bonne préparation physique, il faut aussi être équipé d’une bonne dose de courage lorsqu’on s’élance  sur le tapis de lutte pour des combats de six minutes. Les lutteurs ont fait étalage de tout leur talent avec des enchaînements de toute beauté où les diverses projections ou les quelques KO ont enflammé le gymnase qu’on aurait aimé voir plus garni. Mais les absents ont souvent tort. Tant pis. Car on s’est régalé à découvrir ce sport que va bientôt proposer l’Olympique Lutte Seynois qui accueillait pour la  première fois un événement de cette envergure. Une organisation gérée de main de maître par le président Morad Yacoub et son adjoint Mohamed Abaïed qui ont accueilli pas moins de 200 athlètes venus de toute la France. Cette réussite ne sera pas sans lendemain. Le club espère accueillir d’ici trois ans les championnats de France de lutte toutes catégories.

Sébastien Nicolas