Nettoyez vos vallats !

Les épisodes catastrophiques des inondations à La Londe ou à Biot en témoignent. Les vallats (NDLR : cours d’eau en Provence) non entretenus peuvent causer de très gros dégâts. Depuis 2014, la municipalité, via son service Plan de sauvegarde et prévention des risques (PSPR), a recensé les propriétaires jouxtant l’un des cinq vallats seynois * : « Par leur cours, les vallats séparent les propriétés en un axe  médian. Chacun a donc en charge une berge à entretenir », résume Jean Capobianco, agent de maîtrise au PSPR. A l’heure des épisodes cévenols, l’entretien, deux fois par an, est indispensable : « La prolifération des roseaux, l’entassement de déchets végétaux et même la présence de vieilles machines à laver empêchent l’écoulement des eaux », alarme Brigitte Faure, responsable du PSPR. Chaque propriétaire a reçu une lettre d’information en septembre dernier. « En cas de non-nettoiement, une mise en demeure leur est adressée. A terme, pour les plus récalcitrants, la Police
municipale peut verbaliser », prévient Jean Capobianco. Toutefois, « la plupart des gens font preuve de civisme et pensent aux Seynois en aval de leurs propriétés qui auraient à pâtir d’un débordement ».

gwendal.audran@leseynois.fr

* Vallats d’Isnard, de Vignelongue, de Le Lou, de L’Oïde (alimenté par le Gauchet et le Caput) et le Grand Vallat.

PLUS D’INFOS : 04 94 06 93 85