Rokia Traoré à Tisot : il reste quelques places

Dans le cadre de la Semaine des droits de la femme, le Centre culturel Tisot programme Rokia Traoré après-demain, le 9 mars, il reste quelques places

La chanteuse malienne se fait remarquer en France sur la scène du Festival musique métisses d’Angoulême. Le succès de son premier album, Mouneïssa (1998), et le prix Concours Découvertes Afrique de RFI lancent rapidement sa carrière. Elle enchaîne avec deux albums Wanita (2000) et Bowmboï (2003) qui confirment sa place sur la scène musicale internationale, puis se consacre à un projet musical collectif. En 2005, elle parcourt les Etats-Unis avec Dianne Reeves et Fontella Bass et participe à un spectacle en hommage à la chanteuse de jazz américaine Billie Holiday, Billie and me. Rokia Traoré multiplie les collaborations et explore d’autres univers musicaux. En 2007, à la demande de Peter Sellars, elle conçoit la musique d’un spectacle consacré à Mozart. De retour dans les bacs, son quatrième album, Tchamantché, lui permet de remporter une Victoire de la Musique en 2009. En 2013, elle publie un nouvel opus qui célèbre son pays natal, Beautiful Africa. En mai 2015, elle est membre du jury du 68e Festival de Cannes.

Il reste quelques places pour son concert d’après-demain, le 9 mars, en cliquant sur ce lien. Tarif : 20€99. Plus d’infos en cliquant sur l’événement Facebook

Bon concert !

sylvette.pierron@la-seyne.fr

Rokia en concert à Zurich