Le maire a rencontré le ministre de la Cohésion des territoires

Le maire Marc Vuillemot a rencontré ce jour, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, voici sa déclaration après cette rencontre

« Près de deux heures d’échanges à Paris ce jeudi en tête-à-tête avec Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires. Il faut être honnête : des choses avancent dans le bon sens après « l’annus horribilis » que les sites les plus fragiles de la République ont connu depuis l’été 2017. Il serait malhonnête de ne pas reconnaître l’effort accompli pour accroître de 20% les crédits de la « politique de la ville ». La mobilisation des élus locaux, qui m’a beaucoup occupé ces derniers mois avec nombre de mes collègues maires, n’y est certainement pas pour rien. Mais le ministre, injustement rabroué en début d’été par le cabinet de M. Philippe pour avoir plaidé la cause des collectivités locales, n’a pas baissé les bras et est optimiste pour obtenir gain de cause lors du vote de la loi de finances 2019. Il reste bien sûr encore nombre de sujets devant être réglés, parmi lesquels la question des « emplois aidés », nécessaires à la vie associative et l’insertion sociale et professionnelle, ou l’implication bienveillante de tous les ministères à obtenir envers les territoires fragiles. Il y a d’autant plus de pain sur la planche que je l’ai alerté sur l’insécurité croissante sur fond de trafics criminels que connaissent nombre de quartiers populaires, dont ceux de La Seyne et Toulon. Attention : ceux qui risquent de tirer parti d’un sentiment des habitants d’un abandon de la République sont ceux qui, justement, la détestent : l’extrême-droite et les fondamentalistes religieux de tous bords ! Le ministre, longtemps élu local lui-même, en est conscient. Et c’est bien. »