Tribune de la Majorité municipale

La Seyne, une ville au grand coeur
L’été s’ouvre à La Seyne sous les couleurs des ombrelles des rues du coeur de ville, sur les 130 ans du Grand Hôtel des Sablettes désormais Curio By Hilton, sur l’ouverture du George-Sand, ex-hôtel Lamy affichant ses désormais trois étoiles s’ajoutant aux quatre du Grand Hôtel, sur la Navale enchantée et les étincelles que cette vraie fête de la ville laisse chaque fois dans les yeux et les esprits des Seynois et de nos visiteurs, sur nos plages des plus sauvages aux plus fréquentées qui arborent Pavillon bleu. 43°1, c’est sous cette latitude qu’il vous est proposé de passer un été festif, culturel, calme et reposé entre ciel et mer dans le respect de l’environnement exceptionnel qui s’offre à vous. Ce cadre c’est aussi, dans l’ombre – quand on en trouve un peu – l’oeuvre commune du tourisme, du commerce et des services municipaux. Mais cette vie estivale n’est pas là pour masquer ni pour faire oublier à chacun des élus de la majorité municipale ses engagements, car derrière le chant des cigales, la tranquillité publique et l’amélioration de la qualité de vie restent des missions de première importance. La solidarité avec nos concitoyens les plus humbles est le souci constant de nos élus, parfois, opposant la loi à notre devoir d’humanité, et notre devoir d’humanité à la loi. Mais nous trouvons des solutions humaines et nous continuerons d’en trouver ensemble. Et d’avancer pareillement, nous continuerons, sans abandonner personne, car c’est là la traduction en actes de nos valeurs communes, celles de la République et cette République – attachées aux femmes et aux hommes, à la préservation et à l’amélioration de notre beau territoire – si elle ne fait ni le printemps ni même l’été doit pouvoir contribuer à ce que tout le monde néanmoins puisse en profiter.