Hoshi à La Seyne… « Il suffit d’y croire »!

La jeune artiste plébiscitée sur You Tube sera à La Seyne-sur-Mer dans dans le cadre de la Semaine des droits des femmes. Hoshi se produira en concert gratuit au Casino Joa mercredi 7 mars à 20h30.

Avec sa belle voix rauque et son tempérament, Hoshi se démarque indéniablement. A vingt ans seulement, la jeune fille prénommée Mathilde en dehors de la scène, est une chanteuse et musicienne accomplie : elle joue de la guitare, s’est mise au piano dès « cinq-six ans », évoque les textes de Jacques Brel en guise de souvenir d’enfance…

Si Mathilde a choisi Hoshi, qui signifie « étoile » en Japonais, c’est simplement parce qu’elle se passionne pour la culture du pays du Soleil-Levant : « Je lisais des mangas quand j’étais petite et j’ai continué à m’intéresser à la littérature japonaise ».

Hoshi a bien le droit d’avoir la tête dans les étoiles à quelques jours de la sortie d’un premier album (le 23 mars prochain, label Jo and CO) qu’elle a intitulé « Il suffit du croire », titre dont elle pourrait faire un refrain.

« Il suffit d’y croire, c’est la devise que je m’efforce de respecter chaque jour pour poursuivre ce rêve que vous rendez possible. C’est la promesse qui a accompagné mes nuits blanches et m’a poussée à poser des mots sur mes maux », écrit-elle à ses fans sur sa page Facebook.

« Un engagement »

Comme un avant-goût, l’artiste avait en effet offert deux morceaux de son opus pop-rock sur You Tube (ci-après) : « Comment je vais faire » en avril 2017 (2 millions de vues), puis « Ta Marinière » en décembre 2017 (un millions de vue). « C’est la folie ! », s’enthousiasme celle qui se souvient qu’« à la base, [elle] faisait des vidéos dans sa chambre ». Cadeau pour le public seynois, il pourra découvrir ce mercredi 7 mars au Casino Joa, « la quasi-totalité » de l’album de douze titres. Seuls manqueront ceux qu’elle ne peut jouer qu’avec l’ensemble de ses musiciens, confie l’interprète.

Ce sera donc un concert en avant-première, dont la particularité est de s’inscrire dans le cadre de la semaine des droits des femmes. L’égalité des sexes ? « Même dans la musique, c’est plus facile de réussir quand on est un homme. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est démontré », regrette Hoshi.

C’est ainsi un combat « important » pour une jeune femme au caractère bien affirmé qui voit sa vie d’artiste comme « un engagement » : « Je veux me réaliser dans la musique ! », lance-t-elle.

Les amateurs de « The Voice » l’ont d’ailleurs connue lorsqu’elle avait 16 ans… Elle avait quitté l’émission de TF1 parce qu’elle y était contrainte d’interpréter une chanson qui ne lui convenait pas : « Je ne pouvais pas faire quelque-chose que je ne voulais pas faire juste pour passer à la télé ! » La télé ne l’avait pas pour autant boudée, puisqu’elle était ensuite retenue pour participer à une autre émission de télé-crochet, « Rising Star » sur M6. Elle n’a pas gagné mais elle a été repérée et ce n’est certainement pas un hasard. A vous de voir !

laurence.artaud@la-seyne.fr

Renseignements : tél. 04 94 29 16 67 / contact-laseyne@joa.fr

Comment je vais faire

Ta Marinière